Don de sang, comment se passe la collecte de sang ?

EFS

don-du-sang

Le 14 juin dernier était organisé la journée du don du sang, un événement qui vise à sensibiliser la population sur la nécessité de faire don de son sang et ce peu importe le groupe auquel vous appartenait. Retour sur une pratique qui reste encore marginale auprès des Français mais qui est pris à bras-le-corps par les pouvoirs publics afin de la valoriser et de faire de la démarche de donner son sang une démarche plus naturelle.

Don du sang, une réelle nécessité

Peut-on donner son sang quand on a ses règles. Peut-on donner son sens quand on a un tatouage, quel est l’âge maximal pour donner son sang, où s’organise la collecte de sang, combien de quantités prélevées sont données lors des prélèvements, voici le type de questions que se posent une partie de la population française qui n’a pas encore fait la démarche de donner son sang.
L’établissement français du sang est l’acteur majeur qui tente de faire connaître au plus grand nombre la pratique de don de sang notamment à travers des équipes un peu partout disséminé en France et qui recherchent tant bien que mal des personnes qui voudraient donner leur sang.
Ce sont ces équipes qui indiquent que beaucoup de questions et de contrevérités circulent autour du faite de donner son sang, alors voici quelques éléments qui vous permettront d’en savoir plus sur cette pratique indispensable qui permet tout simplement de sauver des vies.

Les choses à savoir sur le don de sang

Parmi les choses à savoir sur le don de sang, la première est être en bonne santé pour pouvoir donner son sang. En effet, si vous êtes malades d’une quelconque manière, mieux vaut s’abstenir de donner votre sang, et d’attendre que votre santé soit meilleure.

Par ailleurs, vous devez être âgés entre 18 et 70 ans mais également avoir un poids qui dépasse les 50 kg. Le plus souvent, vous pouvez vous rendre dans une des antennes de l’établissement français du sang ou alors dans un des camions qui sillonnent plusieurs villes dans le cadre de campagnes de prévention et de sensibilisation autour du don de sang.
Par ailleurs, sachez que si vous êtes inquiets l’idée de donner votre sang, la démarche est aujourd’hui beaucoup plus simplifiée qu’il y a encore une dizaine d’années. L’opération est sans douleur, même pour les personnes qui n’apprécient pas les piqûres et elle est aussi très rapide étant donnée qu’elle dure qu’un quart d’heure. La quantité de sang qui récupérait ne dépasse pas les 500 ml, ce qui correspond grosso modo à une petite bouteille d’eau minérale. Une petite collation et d’ailleurs délivrée aux personnes qui ont eu la gentillesse de donner leur sang, car certaines personnes peuvent avoir des tournis ou des petits vertiges après la prise de sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *